Formatrice : Sabrina Gendron-Fontaineconseillère en développement de carrière et candidate à la maîtrise en counseling de carrière, UQAM 

 

Jusqu’à maintenant, au Québec, la douance est généralement perçue comme un privilège puisqu’elle désigne les personnes à haut potentiel intellectuel. Les préoccupations pour l’égalité des chances font en sorte que les besoins spécifiques des personnes douées, particulièrement les adultes, sont ignorés au profit d’autres problématiques neurodéveloppementales telles que le TSA, le TDAH et la déficience intellectuelle. Des enjeux particuliers sont liés à la satisfaction professionnelle chez les adultes doués en raison de leur fonctionnement psychologique. En effet, le risque chez ces personnes de développer un trouble de l’humeur ou anxieux est de deux à trois fois plus élevé que pour les personnes neurotypiques. Le bien-être et la santé mentale des adultes doués passe d’abord par le sens qu’ils accordent à leur travail; explorer le vécu professionnel de ces personnes est donc d’une importance capitale. En développement de carrière, les conseillers doivent mieux comprendre les dimensions du bien-être et du sensau travail des adultes doués afin de les aider à choisir une carrière ou un milieu de travail satisfaisants ainsi qu’à élaborer des stratégies ajustées pour améliorer leur qualité de vie. Le but de cette conférence est de sensibiliser le public et les conseillers en développement de carrière quant aux enjeux réels des travailleurs qui présentent une douance.
 

Date: 19 janvier de 12h à 13h 

Durée: 1 heure
Modalité : Via la plateforme Zoom

NON-MEMBRE - Le sens au travail chez les adultes doués

45,99C$Prix